MEDIA accompagne les producteurs européens indépendants dans le développement de leurs catalogues de projets de films préalablement à leur entrée en production.

Pour qui ?

Toute société de production indépendante établie dans l’un des pays MEDIA et ayant déjà produit antérieurement une œuvre éligible distribuée commercialement dans au moins 3 pays (hors pays d’origine) au cours des 5 années précédentes. Elle doit détenir la majorité des droits sur le projet soumis.

Quels projets ?

Sont éligibles les catalogues comportant de 3 à 5 projets :

  • œuvres (fiction, documentaire, animation) d’une durée minimale de 60’ destinées à une distribution en salles
  • œuvres destinées à une diffusion en télévision d’une durée minimale de 90’ (fiction), 50’ (documentaire) ou 24 ‘ (animation). Il peut s’agir d’œuvre unitaire ou de série.
  • oeuvres destinées essentiellement à une plateforme numérique d'une durée totale ou d'une expérience utilisateur de minimum 90' (fiction), 50' (documentaire) ou 24' (animation). Pour les formats non linéaires (réalité virtuelle par exemple), ces durées ne s'appliquent pas.

Les projets ne doivent pas entrer en production dans les 8 mois suivant le dépôt de la demande de subvention.

Possibilité de joindre au catalogue en développement un projet de court métrage afin d'obtenir une aide supplémentaire de 10.000 € pour le développer et le produire. Ce projet de court métrage devra soutenir un talent émergent (scénariste, réalisateur, producteur...) et durer maximum 20 minutes.

Combien ?

De 10.000 € à 60.000 € par projet du catalogue.

De 70.000 € à 200.000 € par catalogue. (De 70.000 € à 150.000 € par catalogue ne comprenant que des documentaires de création)

+ 10.000 € si un projet de court métrage est joint au catalogue proposé.

Les subventions ne peuvent dépasser 50% des coûts de développement éligibles.

En 2019, le budget total réservé à cet appel est de 12,5 millions €.

Quels critères ?

  • Capacité de l'entreprise à développer un catalogue de 3 à 5 projets à potentiel international et à innover (30 points)
  • Qualité des projets et de la stratégie de développement (15 points)
  • Stratégie de distribution et de marketing et potentiel de diffusion international (35 points)
  • Qualité de la stratégie de financement et sa dimension européenne, et faisabilité du catalogue de projets (20 points)

Les sociétés issues de pays à moyenne capacité de production comme la Belgique reçoivent automatiquement 5 points supplémentaires.

A savoir

  • Tout le matériel artistique lié au projet doit être inclus en annexe. Il ne peut pas être fourni sous forme de documents téléchargeables via un lien internet.
  • Si le succès récent mentionné dans la candidature n’est pas éligible, la candidature sera considérée inéligible, même si le candidat peut prouver qu’il a produit une autre œuvre éligible.
  • Les activités ne pourront pas débuter avant la date de la signature de la convention de subvention ou de notification de la décision de subvention. Si le candidat peut démontrer la nécessité de débuter l'action avant cette date, les activités pourront néanmoins débuter à la date de soumission de la candidature.
  • Il n'y a plus de rétroactivité des coûts des droits d'auteur.

Appel en cours

EACEA/23/2018 - Date limite de candidature : 20 février 2019

Lignes directrices générales (Partie A)

Lignes directrices spécifiques (Partie B)

Guide à l'intention des candidats


Résultats

 


Fédération Wallonie-Bruxelles
Creative Europe