Coordinateur
Ensemble Télémaque FR
Coorganisateurs
Le Manège.Mons / Musiques Nouvelles BE
Orkest De Ereprijs NL
Ressource externe
http://www.musiquesnouvelle...
Subside européen
90 000,00 €
Catégorie
Musique

European Contemporary Orchestra (ECO), premier orchestre européen entièrement dédié à la création contemporaine, est issu de trois ensembles atypiques et rayonnants : le Français Télémaque, le Belge Musiques Nouvelles et le Hollandais De Ereprijs. Trois directeurs artistiques et 33 musiciens solistes (11 par ensemble) posent les jalons européens d’un nouvel outil sonore: ECO combine la dimension philharmonique aux nouvelles technologies, les voix à la lutherie électronique et la ductilité d’un ensemble à une force de frappe symphonique.

Destiné à stimuler l’imaginaire des compositeurs, des musiciens et du public, ECO ouvre une porte de sortie à la musique contemporaine actuelle - isolée au rang de dernière musique écoutée en Europe - en proposant un orchestre-laboratoire mobile, ouvert aux mélanges des genres et investi d’une mission éducative. Mobilisant les instances musicales et culturelles européennes en vue de créer un vivier d’échanges et de rencontres productives, ECO en appelle pour une première série de concerts à la créativité de 18 compositeurs européens ainsi qu’à la participation active d’une trentaine d’autres.

Trois concerts phares pour 33 musiciens en 2011 à Arnhem, 2012 à Marseille et Bruxelles, couplés à quatre petites formes expérimentales pour effectif réduit, inventent un nouveau format de spectacle sonore, sans interdit stylistique ni interruption, conçu comme une œuvre à part entière et proposé à un public élargi et intergénérationnel, préparé à cette découverte par des actions territoriales de sensibilisation tous azimuts…

Levier artistique et culturel, ECO se veut également tremplin économique durable pour les acteurs de la vie musicale contemporaine en Europe. Assurant la visibilité des compositeurs, décuplant la mobilité des musiciens et renouvelant les publics d’ici Marseille 2013 et Mons 2015, ECO pose aujourd’hui l’urgence des enjeux européens primordiaux dans la refondation musicale d’un art désormais en pleine mutation.


Fédération Wallonie-Bruxelles
Creative Europe