CreativeEurope
Prochain appel
Appel à projets de coopération 2020 - Date de publication : septembre 2019 (à confirmer)
En savoir plus
http://eacea.ec.europa.eu/e...

ARCHIVES
Appel 2019 (clôturé)
 

Ce soutien vise à renforcer la capacité des secteurs européens de la culture et de la création à opérer au niveau transnational et international. Il encourage la circulation des œuvres culturelles et créatives et la mobilité transnationale des acteurs culturels et créatifs, en particulier les artistes. Il s’agit également d’améliorer l’accès aux œuvres culturelles et créatives européennes et de toucher un public nouveau et plus étendu. En outre, cette approche contribue à l’innovation et à la créativité dans le domaine de la culture.

 

Votre candidature

Le programme attribue son soutien dans le cadre d'appels à projets couvrants les différents secteurs d'activité et dont le contenu et les procédures de sélection sont gérés par l'Agence exécutive Education Culture Audiovisuel (EACEA). Les candidats aux différents soutiens sont priés de créer un compte ECAS pour pouvoir ensuite s’enregistrer sur le portail des participants afin d’obtenir un code PIC leur donnant accès aux différents formulaires électroniques. Les projets sont sélectionnés sur base de critères d’éligibilité et d’attribution définis dans les lignes directrices et via des formulaires dûment remplis et introduits auprès de l’Agence dans les délais impartis pour chaque appel.

Catégories de projets

Cat. 1.  Projet à petite échelle

  • Min. 3 partenaires de trois pays différents.
  • Durée: max. 4 ans.
  • Subvention européenne: max. €200 000 (max. 60% du budget total éligible).

Cat. 2.  Projet à grande échelle

  • Min. 6 partenaires de six pays différents.
  • Durée: max. 4 ans.
  • Subvention européenne: max. €2 000 000 (max. 50% du budget total éligible).

Calendrier

Prochain appel : septembre 2019 (à confirmer)

Nb : n'attendez-pas la publication de l'appel pour commencer à préparer votre projet ! Contactez le Desk Europe Créative pour obtenir toute information et l'aide nécessaire au développement de votre projet et à la rédaction de votre candidature !

Projets à petite et grande échelle
Date de dépôt des dossiers : Fin 2019 (à confirmer)

Objectifs et priorités

Nouveau (2019) : les 5 priorités des projets de coopérations sont :

A. Mobilité transnationale et circulation des oeuvres artistiques ;

B. Développement des publics ;

C.1. Renforcement des capacités: adaptation à la transition numérique ;
C.2. Renforcement des capacités: nouveaux modèles économiques ;
C.3. Renforcement des capacités : éducation et formation.

D. Dialogue interculturel et intégration sociale des migrants et réfugiés

E. Héritage de l'Année Européenne du Patrimoine culturel 2018 : le patrimoine comme facteur de sensibilisation à l'histoire et aux valeurs communes, et de renforcement du sentiment d'appartenance à un espace Européen commun.

Pays éligibles

  • les 28 États-Membres ;
  • les candidats à l'adhésion ;
  • les pays de l'AELE ;
  • les pays du voisinage européen (selon l'avancée des procédures d'accord).

Veuillez consulter la liste à jour des pays participant au programme.

Candidats éligibles

Suivant la définition générale explicitée à l'article 2 du Règlement établissant le programme Europe créative, sont éligibles les opérateurs actifs dans les secteurs de la culture et de la création :

  • « Opérateur » : une organisation, une entreprise ou une institution actifs dans les secteurs de la culture et de la création ;
  • « Secteurs de la culture et de la création » : tous les secteurs dont les activités sont fondées sur des valeurs culturelles ou sur une expression artistique et créatrice, à visée commerciale ou non, indépendamment du type de structure qui les réalise. Ces activités incluent la création, la production, la diffusion et la conservation de biens et services incarnant une expression culturelle, artistique ou créatrice, ainsi que les tâches qui s’y rapportent comme l’éducation, la gestion ou la réglementation.

Les secteurs de la culture et de la création comprennent en particulier l’architecture, les archives et bibliothèques, l’artisanat d’art, l’audiovisuel (notamment le cinéma, la télévision, les jeux vidéo et le multimédia), le patrimoine culturel, le design, les festivals, la musique, les arts du spectacle, l’édition, la radio et les arts visuels.

Ces opérateurs (le coordinateur) doivent être des personnes morales et être légalement établis (personnalité juridique), depuis au moins deux ans, dans les pays participants au programme à la date de la soumission de la candidature.


Fédération Wallonie-Bruxelles
Creative Europe