Translators on the cover

 Les Traducteurs et Traductrices en couverture

 Multilinguisme et traduction : rapport du groupe de travail de la Open Method of Coordination (OMC) composé d'experts des États membres de l'UE

 

Le présent rapport est le fruit des travaux du groupe de travail OMC sur le multilinguisme et la traduction. Il est intitulé "les traducteurs en couverture", en guise de métaphore de l'objectif principal du rapport. Il contient des bonnes pratiques et des recommandations concernant les questions clés du secteur de la traduction. De nombreuses recommandations clés de ce rapport s'adressent spécifiquement aux décideurs politiques travaillant aux niveaux local, régional, national et européen, mais, pour avoir la plus grande influence, le rapport devrait atteindre toutes les parties prenantes de la chaîne de valeur du livre en Europe. En outre, bon nombre des recommandations dans le domaine de la formation initiale et de l'enseignement supérieur sont pertinentes pour les établissements d'enseignement et les universités. La traduction est une discipline transversale qui ne se limite en aucun cas à la traduction de livres. Outre son importance pour le secteur de l'édition, elle se retrouve également dans la distribution d'œuvres audiovisuelles (par le biais du sous-titrage) et dans la production d'œuvres théâtrales ou lyriques (par le biais du surtitrage). Conformément au mandat donné par le Conseil, le présent rapport se concentre principalement sur le domaine de la traduction littéraire, le groupe de la MOC étant essentiellement composé d'experts issus d'éditeurs, de traducteurs littéraires, d'organismes publics de financement et de ministères nationaux de la culture. Toutefois, reconnaissant la grande importance de la traduction dans d'autres secteurs créatifs, le groupe MOC a tenu plusieurs réunions avec des parties prenantes clés et des représentants des secteurs de l'audiovisuel et du théâtre, dont les exemples de bonnes pratiques et les recommandations clés ont été inclus dans ce rapport. Le rapport est divisé en deux chapitres. Le premier chapitre concerne la manière de renforcer le secteur de la traduction, et aborde la formation initiale et continue dans le domaine de la traduction ; le statut des traducteurs ; les spécificités de la traduction audiovisuelle et théâtrale ; les effets de pratiques telles que la traduction automatique et la traduction relais ; et la visibilité et l'inclusion dans le secteur. Le deuxième chapitre se concentre sur la manière dont le financement public peut contribuer à la circulation des œuvres traduites, non seulement en soutenant la publication et la promotion de la traduction, mais aussi en renforçant la capacité de vente et la mise en réseau, en ajoutant une dimension européenne à la promotion de la lecture et en plaidant pour une plus grande coopération régionale et européenne.

 


Fédération Wallonie-Bruxelles
Creative Europe