European-Investment-Bank-EIB-HQ

Un instrument de garantie financière destiné aux PME de la culture et de l'audiovisuel

 

Objectif

La croissance des petites et moyennes entreprises (PME) des secteurs de la culture et de l'audiovisuel nécessite des financements, mais nombre de ces entreprises éprouvent des difficultés à emprunter.

A compter de 2016, un instrument destiné à ces secteurs sera progressivement mis en place afin d'aider ces PME à obtenir des financements privés. Ce nouvel instrument incitera les institutions financières à proposer aux PME culturelles et audiovisuelles des prêts répondant à leurs besoins.

Géré par le Fonds européen d’investissement et opérationnel à partir de 2016, le mécanisme de garantie aura pour priorités:

  • de faciliter l'accès au financement des PME et des micro, petites et moyennes organisations dans les secteurs culturels et créatifs;
  • d'améliorer la capacité des intermédiaires financiers participants à évaluer les risques associés aux PME et aux micro, petites et moyennes organisations et à leurs projets dans les secteurs culturels et créatifs, y compris par des mesures d'assistance technique, de renforcement des connaissances et de mise en réseau.

A qui s'adressera ce soutien ?

L'UE mettra en place un fonds de garantie de 121 millions d'euros auquel les prêteurs participants pourront faire appel si un organisme culturel ou audiovisuel est incapable de rembourser un prêt. Cette réduction du risque poussera les institutions financières à accorder des prêts aux PME du secteur.

Les institutions financières recevront une garantie partielle sur le montant des prêts accordés. En contrepartie de cette garantie, les organismes prêteurs devront proposer des prêts aux PME des secteurs de la culture et de l'audiovisuel et seront encouragés à accepter les actifs intangibles (propriété intellectuelle) des emprunteurs à titre de nantissement.

En outre, un nouveau plan de renforcement des capacités fournira des services d'experts aux organismes prêteurs, afin d'accroître leur connaissance du secteur.


Fédération Wallonie-Bruxelles
Creative Europe